L’histoire de L’esclave amoureuse nous entraîne à la Nouvelle-Orléans, où un riche et honnête propriétaire terrien épouse une femme magnifique qu’il sauve au passage d’une destinée peu reluisante. Très vite, Madame s’ennuie, et décide donc de se prostituer – plus par plaisir que par nécessité – auprès de tous les marins et Don Juan du coin, bien aidée en cela par sa servante et la fille de celle-ci. S’en suivront des meurtres en veux-tu en voilà, une bonne dose de vengeance, de sexe, et autres ingrédients inhérents à tout roman d’aventure digne de ce nom.

Un chef d’œuvre de la littérature populaire, par le Grand spécialiste oublié du « merveilleux scientifique » à la française, Gustave Le Rouge.

http://www.clearpassion.fr/fiche.las?ouv_cle=52F1F39418af91BE50spA511E1C5&numP=1&chs=